Commorbidités,  Contenu sur l'autisme,  Contre les clichés/Fausses informations,  Études scientifiques

Avoir plusieurs troubles, pas si rare

Dans cet article, Un truc de ouf aborde en s’appuyant sur plusieurs études qu’il est plus rare d’avoir un seul trouble que plusieurs.
Il permet ainsi de démonter les clichés et préjugés lorsqu’on aborde le fait d’avoir plusieurs diagnostics dans le cadre des troubles psy ou neuro-développementaux).

Un extrait :
« Avoir UN SEUL trouble (psy ou neuro-développemental), c’est plus rare que d’en avoir plusieurs.
Oui, vous avez bien lu. Il y a plus de personnes avec deux, trois ou quatre troubles, que de personnes qui n’en ont qu’un.

Par exemple, si vous prenez une personne au hasard dans la rue, vous avez plus de chances de tomber sur une personne autiste-dyslexique-bipolaire, que sur une personne « juste » autiste. »

Un truc de ouf
Site Web | Plus de publications

Un truc de ouf est une personne notamment autiste et SED.
Elle répond à divers sujets (santé mentale, LGBTIQ+...) en s'appuyant sur des recherches scientifiques et partage beaucoup de meme. Elle est aussi auteur.